Les premiers fauteuils club de luxe au XXe siècle

Les modèles de fauteuil club cuir et fauteuil vintage sont nombreux de nos jours, preuve qu’il poursuit son évolution pour rester toujours un meuble classe et chic dans le salon.

Le fauteuil club a pu traverser des générations entières sans toutefois perdre sa prestigieuse renommée auprès des connaissances en design Art déco. Depuis les années 1920, il a pu apporter un nouveau style dans l’ameublement du salon et des bureaux.

Le style primitif du fauteuil club

Le style primitif du fauteuil club

Evolution du fauteuil club

Il faut attendre le début du XXe siècle pour voir apparaître les tout premiers fauteuils club en cuir en France. Sa forme originelle ne reste pas statique, bien au contraire, elle évolue avec le temps et s’arrondit de plus en plus pour donner un design de mobilier unique et très reconnaissable. Au départ, ce type de fauteuil a été préalablement appelé fauteuil confortable, mais compte tenu de son utilisation par les grands hommes influents de la haute société à l’époque, on l’appela donc par la suite fauteuil club. C’est à partir de cet instant notamment au XXe siècle que le fauteuil club en cuir devient partie intégrante du mobilier français de luxe.

Une forme en obus caractéristique

Sa forme si caractéristique en obus lui confère un véritable succès de nos jours dans les salons des particuliers et des bureaux. Même s’il est comparé au fauteuil de Chesterfield, le fauteuil club a une originalité avec sa forme moustache et sa forme en trèfle. Les Français et les Anglais l’adoptent dès le départ dû à sa stature imposante très captivante, mais qui dégage également une bonne convivialité. Avec la révolution industrielle, on ne retrouve plus les fauteuils club uniquement dans les rencontres de la haute société. Son accès et son utilisation se sont diversifiés, ils sont présents aujourd’hui dans les salles de repos, les lieux de direction, les salles d’attente réservées aux clients, etc.